Pour promouvoir l'éducation et contribuer au développement de sa localité

...Pour promouvoir l’éducation et contribuer au développement de sa localité
Transmis par alexandre le Jeudi 08 octobre 2009 à 13:32:52

Pour promouvoir l’éducation et contribuer au développement de sa localité: L’honorable Janvier Yahouédéhou était en tournée dans la 24ème circonscription
Sans l’éducation, il n’y a pas de développement. Et sans des actions concrètes en faveur de l’enseignement au Bénin, les slogans comme ‘’envoyer les enfants à l’école’’ ne seront que de vains mots. Ayant très tôt compris cela et soucieux d’apporter sa pierre à la construction de l’édifice de la 24ème circonscription électorale, l’honorable Janvier Yahouédéhou qui n’est plus à présenter sur l’échiquier politique national, a décidé d’aller en aide aux populations de cette localité.



C’est ainsi que sentant la rentrée scolaire et académique s’approcher, il a entrepris une tournée dans cette circonscription depuis plusieurs semaines. Et lors de cette sortie de l’honorable, aucun arrondissement des communes de Zakpota, Ouinhi, Zagnanado et Covè n’a été épargné. Tous ont été parcourus par le député. En effet, ladite tournée a démarré le lundi 26 septembre par l’étape des communes de Zakpota et de Ouinhi. L’étape de Zakpota Contentes de l’arrivée de leur député, les populations de cette localité ont fait massivement le déplacement pour ne pas se faire conter l’événement. A ce sujet, elles n’ont pas eu tort car, comme à ses habitudes, l’honorable Yahouédéhou a toujours comblé les attentes de ses mandants. Après avoir pris note de leurs différentes doléances, il a promis rendre compte à qui de droit afin que solution soit trouvée à leurs problèmes. Ne pouvant venir les bras ballants, le député a fait des dons de fournitures scolaires (Kaki, lots de cahiers, stylos à bille, ardoises etc...) aux populations tout en sensibilisant les parents sur la nécessité d’envoyer leurs enfants à l’école. Ouinhi a connu la visite de l’honorable Après Zakpota, le député et sa délégation ont mis le cap sur la commune de Ouinhi. A cette étape, le scénario a été le même. Le député a pris connaissance des difficultés des populations avant de leur promettre que des solutions y seront apportées pour leur soulagement. Aussi n’a-t-il pas oublié de faire don de fournitures scolaires aux populations. Il les a aussi exhortées à envoyer les enfants à l’école. Dans cette commune et précisément dans l’arrondissement de Tohouê, le député a aidé à la couverture en toiture des salles de classe du bâtiment devant abriter très prochainement le Collège d’enseignement général en création de cette localité. Cette première partie de la tournée ayant pris fin le lundi 28 septembre, l’honorable député a entrepris la seconde phase. Cette fois-ci, c’est Covè et Zagnanado qui ont reçu la visite de l’honorable Yahouédéhou. Covè et Zangnanado Dans cette seconde partie de sa tournée, le député de la 24ème circonscription ne s’est pas seulement contenté d’offrir des fournitures scolaires aux populations. Il a aussi rendu visite aux couvents et confections religieuses. Il n’a non plus pas oublié les conducteurs de taxi-moto Zémidjan sans distinction qui ont bénéficié de son soutien tant moral que matériel en cette période de rentrée où les parents quelle que soit leur catégorie socioprofessionnelle connaissent des difficultés d’ordre financier. A Lanta-Cogbé, localité de la commune de Covè, c’était la liesse totale. Et pour cause, cet arrondissement a désormais son premier collège grâce à l’appui du député Yahouédéhou qui a doté l’établissement de tables-bancs, bureau du directeur, les matériels et autres matériels didactiques. La remise de ces dons a été faite à travers la cérémonie officielle d’inauguration dudit collège. C’était en présence du représentant du maire de la commune, du chef de l’arrondissement de Lanta-Cogbé, François Lègba, des élus locaux de Covê, des têtes couronnées, sages et notables de la région ainsi que celle de plusieurs délégations venues des communes voisines de Zakpota, Zagnanado, Zogbodomey et Ouinhi. Il faut par ailleurs souligner que la création de ce collège est salvatrice pour les élèves dans la mesure où il leur fallait parcourir 05 kilomètres à pied pour la plupart pour se rendre aux cours. A travers cette tournée, le député Fcbe de la 24ème circonscription vient de démontrer à la face du peuple béninois tout entier qu’il est préoccupé par le développement de sa localité et donc du pays. C’est la preuve que le chef de l’Etat, le président Boni Yayi ne s’est pas trompé sur son sort en le choisissant comme l’un de ses collaborateurs les plus prisés.

Georges GODWILL
Journal LE BENINOIS LIBERE 08/10/09



10/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres